Faire construire une véranda

L’été arrive à grands pas et nous profitons déjà, depuis quelques mois, d’un temps clément. Le jardin fleurit, le soleil envahit nos dimanches et nos envies d’extérieur se manifestent. Une solution entre intérieur et extérieur ? Pourquoi ne pas tenter la véranda ?

 

Faire construire une véranda

 

Une véranda est une alternative placée entre la maison et le jardin. C’est en général une extension de l’habitat, entièrement vitrée et composée de matériaux variables. Elle apporte de la luminosité, une belle ouverture sur l’extérieur et surtout de la place en plus. En deçà de 20m², il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de construire pour effectuer les travaux, de quoi avoir une nouvelle pièce sans trop de démarches, donc. Il existe tout de même des astuces et conseils à suivre pour réussir au mieux notre véranda.

 

Le matériau

Avant toute chose, il convient de choisir le matériau adéquat. Il dépend tout d’abord de votre goût, mais aussi du style de votre habitation : il doit l’épouser avec subtilité. De nombreuses options sont possibles : en PVC, fer forgé, acier, bois, aluminium... Certains sont plus courants que d’autres. Le bois est le meilleur isolant, il est très résistant et peu cher, très souvent adopté pour la construction de véranda. Il fait face à l’humidité et s’accorde parfaitement avec l’esprit jardin, étant naturel et simple. Les maisons traditionnelles ou contemporaines s’accordent parfaitement avec le bois. L’acier est très prisé pour ce type de construction mais reste un matériau cher et difficile à apprivoiser. Il isole moins que le bois mais représente cette idée de « brut », très tendance ces dernières années. Pour l’aluminium, toujours dans un matériau cher mais plus facile à maîtriser, il est très apprécié également.

 

L’emplacement

L’emplacement d’une véranda est primordial et dépend essentiellement de l’environnement de votre habitat. Par exemple, si vous préférez la construire à l’arrière de votre maison pour plus de tranquillité, il faudra composer en fonction de votre orientation. Un autre élément semble entrer en jeu : votre région de résidence. Les clichés ont parfois du bon : dans le sud, l’été aura tendance à être très ensoleillé et très chaud, une véranda au nord sera une bonne initiative pour éviter la surchauffe et garder un brin de fraîcheur en toute occasion. Au contraire, si vous vivez dans une région plus tempérée, il est judicieux de construire votre véranda côté sud pour profiter au maximum de l’ensoleillement et réchauffer la pièce en hiver.

 

L’isolation

En terme de son ou de température, l’isolation est un élément à ne surtout pas négliger, ne serait-ce que pour faire des économies ou pour son confort personnel. La véranda, rappelons-le, est une pièce presque entièrement vitrée qui est, tout au long de l’année, exposée aux événements extérieurs. Le choix du double vitrage paraît évident, tant en terme de sécurité que d’isolation. Prenez le temps de choisir votre vitrage (thermique, antieffraction) et n’hésitez pas à investir une bonne qualité : l’investissement en vaut la chandelle et votre compte en banque vous en remerciera !

 

La ventilation

Ne négligez jamais la ventilation d’une véranda sous prétexte de ne pas vous en servir tous les jours, ou bien de l’abandonner le temps de l’hiver : l’air vicié crée de nombreux problèmes facilement évitables : humidité, tâches, mauvaise odeur, air malsain... A l’instar de toute autre pièce à vivre, il faut penser à l’aérer régulièrement et au minimum dix minutes à chaque fois pour permettre à l’air de se refaire entièrement.

Avec toutes les clés en main pour réussir votre véranda, préparez vous à passer un bel été !

>> actualité publiée par L'équipe du salon de l'Habitat de Saint-Etienne le 24 Juin 2015